Radiateurs à eau chaude lamellaire : ce qu’il faut savoir avant d’acheter

Radiateurs à eau chaude lamellaire : ce qu’il faut savoir avant d’acheter

Les radiateurs sont des équipements qui jouent un rôle important au quotidien dans l’habitation. Pour passer l’hiver bien au chaud sans avoir à dépenser plus qu’il n’en faut, vous devez vous équiper d’un appareil qui répond à vos moindres besoins. Dans une optique de rénovation ou de remplacement du dispositif de chauffage, songez à faire poser un radiateur à eau chaude lamellaire. Ce dispositif est non seulement très performant, mais il est aussi très abordable.

Qu’est-ce qu’un radiateur lamellaire ?

Également connu sous l’appellation de radiateur plissé ou radiateur renforcé, le radiateur lamellaire est un dispositif en métal qui utilise de l’eau chaude pour chauffer une habitation. Raccordé au chauffage central, le radiateur lamellaire assure une montée très rapide de la température.

Dans le radiateur à eau chaude lamellaire, la chaleur est véhiculée par un liquide caloporteur, de l’eau en l’occurrence. Afin de propulser l’eau chaude dans le radiateur, il faut que celui-ci soit raccordé au système de chauffage central. L’installation de ce dispositif demande la création d’un circuit hydraulique qui est généralement double. En effet, il faut un circuit pour l’eau chaude qui part en direction des radiateurs et un autre circuit qui se chargera de ramener l’eau refroidie vers le générateur de chaleur.

Pour optimiser la diffusion de la chaleur, il est nécessaire d’avoir une importante surface d’échange avec l’extérieur. C’est principalement pour cette raison que le radiateur prend la forme de lames aplaties.

Comment fonctionne le radiateur à eau chaude lamellaire ?

Le radiateur lamellaire est pour ainsi dire, une sous-classe des radiateurs en acier. À l’instar du radiateur qui utilise des panneaux en acier, le radiateur lamellaire se compose de tôles en métal qui forment ensuite de petits canaux permettant la circulation de l’eau chaude. Cependant, les plaques du radiateur lamellaire sont moins plates alors que ses canaux sont plus allongés. Une autre différence importante entre les deux dispositifs, les canaux du radiateur lamellaire sont reliés entre eux de manière à ce que l’eau puisse circuler verticalement et horizontalement. Le radiateur est également doté d’ailettes (qui tient le rôle d’une cheminée) qui optimisent la convection. La chaleur diffusée par le radiateur lamellaire est alors rayonnante. En d’autres termes, le radiateur fonctionne à la fois par rayonnement et par convection.

Comment reconnaître un bon radiateur lamellaire ?

Un bon radiateur lamellaire se reconnaît assez facilement. Si vous en êtes à votre premier achat, sachez que certains indicateurs peuvent prouver que vous avez affaire à un article de qualité. Entre autres, il s’agit des mentions :

  • NF ou norme française
  • CE ou communauté européenne
  • NF radiateurs Eau Chaude

Trouvons un fabriquant un chauffagiste dans votre ville

demander un devis dans votre région

Ces indications attestent du contrôle continu de la qualité et de la puissance du radiateur à eau chaude lamellaire.

Les différents types de radiateurs lamellaires

Il existe deux types de radiateurs lamellaires. On les distingue en fonction de leurs températures. En fait, vous avez le choix entre :

  • Les radiateurs lamellaires à haute température : le fluide caloporteur qui circule dans les canaux atteint une température comprise entre 70 et 90 °C.
  • Les radiateurs lamellaires à basse température : le fluide caloporteur qui circule au travers des canaux ne dépasse pas la température de 50°C.

Les radiateurs lamellaires à hauteur température et à basse température ont chacun leurs spécificités.

Type du radiateur
Avantages
Inconvénients
Radiateur haute température
Abordable et esthétique
Susceptible de dégrader les performances des chaudières à basse température.
Radiateur basse température
Permet d’énormes économies d’énergie puisque l’eau est moins chauffée.
Le radiateur basse température bénéficie d’un fonctionnement optimal avec des appareils comme les pompes à chaleur ou les chaudières à condensation.
L’installation est coûteuse.
Elle est moins performante avec des chaudières à haute température.

Les spécificités des matériaux des radiateurs lamellaires

La mise en place d’un radiateur à eau chaude est nettement plus simple à initier dans le cas d’une construction qu’une rénovation en raison du circuit hydraulique. Notez que ces radiateurs peuvent être combinés avec une chaudière à combustion, un système de chauffage solaire à eau ou une pompe à chaleur. D’ailleurs, ces appareils sont plus performants lorsque la source d’énergie utilisée est verte et renouvelable.

Les gens pensent à tort qu’un radiateur lamellaire est toujours fabriqué avec de l’acier. Les progrès technologiques ont fait que des fabricants ont réussi à en concevoir en utilisant de la fonte et même de l’aluminium.

Le radiateur lamellaire en fonte (conception sur mesure)

Ce dispositif impressionne avant tout par son design raffiné et très industriel. Assez massif, le radiateur lamellaire en fonte offre une énorme capacité de stockage de la chaleur ainsi qu’une très bonne inertie.

Le radiateur lamellaire en acier

Ce dispositif offre peu d’inertie en raison de sa faible contenance, cependant, il monte très vite en température lorsqu’on l’allume. Son refroidissement est aussi très rapide. Il est surtout recommandé pour les pièces mal isolées et peu utilisées.

Le radiateur lamellaire en aluminium

Ce radiateur chauffe très rapidement. Son comportement thermique en fait le parfait radiateur pour les logements dotés d’une bonne isolation.

Avantages et inconvénients des différents matériaux du radiateur

Comme vous pouvez vous en douter, c’est l’enveloppe qui conditionne le comportement thermique du radiateur à eau chaude lamellaire

Type de matériau
Avantages
Inconvénients
Acier
Permet un temps de chauffe rapide. Disponible dans un large choix de modèle.
Descente de température trop rapide.
Fonte
Bonne inertie de chauffage. Résistant, mais design désuet.
Lourd et volumineux. Prix assez élevé.
Aluminium
Permet une bonne inertie de chauffage. Disponible en plusieurs formes et coloris. Prix assez abordable.
Il ne peut être installé avec d’autres types de radiateurs.

Comment réussir l’installation de votre radiateur à eau chaude lamellaire ?

Il ne faut jamais mélanger les matériaux sur une même installation. La combinaison des radiateurs en aluminium et des radiateurs en acier entraîne une réaction physico-chimique qui risque de dégrader prématurément l’ensemble du dispositif.

Dans les grandes pièces de votre habitation, il est conseillé d’installer deux radiateurs lamellaires au lieu d’un seul. De cette façon, vous augmentez les sources de diffusion de la chaleur. En moyenne, un radiateur est efficace sur une surface de 15 m². Pour le double de cette surface, il faut deux radiateurs qu’il faut installer sous les fenêtres et contre les murs bien isolés.

Pensez à équiper vos radiateurs avec un robinet thermostatique ainsi qu’un système de régulation. Ces dispositifs vous permettront d’économiser de l’énergie pendant les heures où vous êtes absents. Ils faciliteront également la reprise du chauffage dès que vous êtes de retour.

Les avantages du radiateur eau chaude lamellaire

Le radiateur eau chaude lamellaire offre de nombreux avantages. Ce chauffage permet une montée très rapide de la chaleur. Aussi, la majeure partie des installations combine le fonctionnement par convection et aussi par rayonnement qui améliorer énormément la qualité de l’air ambiant. Sachez que l’eau diffuse une chaleur douce qui en d’autres termes signifie qu’elle est émise par une source non brûlante. Par ailleurs, la consommation d’eau est maitrisée avec un radiateur eau chaude lamellaire. Les matériaux comme l’acier, la fonte et l’aluminium sont résistants et permettent une longévité optimale de l’appareil. Les conceptions sur mesure sont de plus en plus courantes ce qui permet au logement de se doter d’une installation conforme aux besoins avant tout.

Les inconvénients du radiateur eau chaude lamellaire

Toutefois, le radiateur lamellaire possède quelques défauts notables. L’inertie thermique n’est pas fameuse pour l’acier et l’alu. Le radiateur ne reste pas chaud pendant longtemps. Sauf pour les modèles sur mesure, l’esthétique de ces radiateurs n’est pas fameuse non plus.