Qu’est-ce qu’un robinet thermostatique ? Comment ça marche ?

Le robinet thermostatique est un dispositif annexe au radiateur qui sert à régler la puissance de celle-ci en vue de réguler la température de chaque pièce de la maison. En cas de forte température donc, le robinet thermostatique va intervenir pour réduire le débit d’eau du radiateur. Dans le cas contraire, si la température au niveau de la pièce chute, le débit d’eau va augmenter. Voici en détails tout ce qu’il faut savoir sur le robinet thermostatique !

Comment fonctionne un robinet thermostatique ?

Le robinet thermostatique contient à sa tête un liquide incompressible qui peut se dilater selon la température ambiante. La tête du robinet se fixe au niveau du radiateur à eau et c’est ce phénomène de dilatation qui enclenche le processus de fonctionnement du robinet.

La température au niveau de chaque pièce peut ainsi être régulée grâce à la modulation du débit d’eau. Le robinet thermostatique peut être muni d’une sonde qui capte la température ambiante. Cela veut dire qu’il est tout à fait possible de définir différentes températures pour les différentes pièces de la maison, même si le thermostat est programmé à un niveau de température.

Généralement, la régulation de ce débit d’eau est définie entre 1 et 5. Le chiffre 1 représente une température d’environ 15°C tandis que le chiffre 5 se réfère à une température au-delà de 22°C. Il faut quand même savoir que l’utilisation du réglage à 5 doit être limitée, car cela fait fonctionner les radiateurs à leur maximum.

Tarif moyen pour l'installation d’un robinet thermostatique

Entre 40 € et 90 € TTC/unité

Les différents types de robinet thermostatique

On distingue deux types de robinet thermostatique : le robinet thermostatique standard ou « mécanique » et le robinet thermostatique électronique.

Le robinet thermostatique standard ou « mécanique »

Trouvons un fabriquant un chauffagiste dans votre ville

demander un devis dans votre région

C’est le type de tête thermostatique le plus courant sur le marché. Il possède une position de 0 à 5 pour l’ajustement automatique de la chaleur. Toutefois, le robinet thermostatique mécanique n’est pas programmable. Effectivement, il faudra le régler manuellement pour obtenir la température idéale au sein de la pièce à chauffer.

Position du robinet thermostatique mécanique Température de la pièce
0 Arrêt
1 et 2 Entre 15 à 17°C
3 20°C
4 et 5 Entre 22 à 23°C

Le robinet thermostatique électronique

Ce type de robinet offre un réglage au demi-degré près tout en vous donnant la possibilité de programmer la température en fonction des plages horaires. De ce fait, vous pouvez chauffer une pièce à la température souhaitée au moment où vous êtes chez vous et baisser la température lorsque personne n’est à la maison. Ce qui est un atout pour économiser sur le chauffage.

Le robinet thermostatique électronique permet également de faire une programmation hebdomadaire. Ce type de robinet thermostatique se règle via l’ordinateur à l’aide d’une clé USB (pour les modèles high-tech) ou au niveau même de la tête du robinet. Il sera alors livré sous forme d’un boîtier à piles.

Astuce de notre expert

Bien que l’installation d’un robinet thermostatique soit facile, vous aurez toujours besoin d’un pro pour vous assurer que le système de chauffage tout entier soit efficace. D’ailleurs, la pose du robinet thermostatique nécessite la vidange du radiateur et des précautions pré-installation. Vous pouvez utiliser notre formulaire de mise en relation pour trouver les chauffagistes près de chez vous et leur demander un devis, comparer les prix et identifier la meilleure offre.

Pose d’un robinet thermostatique : quels avantages ?

Un robinet thermostatique présente de nombreux avantages. Parmi ces bénéfices, nous pouvons citer :

L’adaptation aux différentes configurations

Les sondes installées au niveau des robinets thermostatiques peuvent capter la température de la pièce en fonction de plusieurs facteurs (les apports de chaleur gratuits par exemple). En plus de cela, elles permettent de réguler le débit d’eau chaude et peuvent s’adapter à n’importe quel type de radiateur. Si elles sont à l’origine intégrées au robinet, les sondes peuvent aussi être placées à distance (c’est le cas quand le radiateur est installé sous un panneau par exemple). Des modèles avec commande sont également disponibles, permettant ainsi de mieux contrôler les radiateurs difficiles d’accès.

Une grande économie d’énergie

Utiliser un robinet thermostatique permet de réduire la consommation énergétique de votre chaudière de l’ordre de 3 à 5%. Investir dans ce dispositif vous aidera donc à alléger vos factures énergétiques. Néanmoins, ces économies d’énergie dépendent du modèle du robinet que vous choisissez ainsi que de votre habitude de chauffage. Les robinets thermostatiques électroniques vous permettent par exemple de réguler la température au demi-degré près et selon les heures de la journée.

Un bon investissement

Installer un robinet thermostatique chez soi est un investissement à faible coût, mais tout à fait rentable. En effet, en plus de son faible coût d’installation (de par sa facilité), le prix d’achat d’un robinet thermostatique est aussi plus ou moins accessible à tous. Vous pouvez en effet vous procurer un robinet thermostatique entre 15 et 100 euros (prix hors pose) selon le modèle.

L’intervention d’un professionnel est utile dans l’installation du robinet thermostatique, pour des raisons techniques, mais aussi parce que cela vous permet de bénéficier d’aides et de subventions telles que :

  • Le crédit d’impôt à 30 %
  • Le taux de TVA réduit à 5,5%
  • La prime énergie
  • L’éco-prêt à taux zéro

Comment entretenir un robinet thermostatique ?

Le robinet thermostatique ne nécessite pas de grands entretiens. En effet, il suffit de quelques manipulations pour assurer sa longévité :

  • Pensez à ouvrir le robinet thermostatique au maximum lorsque la chaudière ne fonctionne pas (c’est-à-dire au printemps et en été) afin d’éviter qu’il se bloque lorsque vous redémarrez le chauffage.
  • Contrôlez les robinets fermés, même dans les pièces inoccupées en période de chauffe.
  • Si vous décidez de nettoyer la poignée du robinet, utilisez des détergents doux comme les produits de vaisselle. (Évitez d’utiliser des produits abrasifs, acides ou solvants, car ils sont trop agressifs).

Conclusion

Abordable, mais rentable, le robinet thermostatique est un dispositif qui permet non seulement de réguler la température dans chaque pièce de la maison, mais aussi de faire des économies d’énergie. Le robinet thermostatique peut s’adapter à tout type de configuration et n’a pas d’impact direct sur votre chaudière. En effet, son action est limitée au niveau du radiateur. Il est facile à installer, à utiliser et vous pouvez vous en procurer à partir de 20 euros seulement.