Radiateurs à halogènes : comment ça marche, quel prix, fiabilité ?

Il est parfois nécessaire d’installer un radiateur d’appoint. Que ce soit à l’extérieur ou dans certaines pièces de la maison, il peut être intéressant de se tourner vers un radiateur à halogènes, autrement appelé radiateur à infrarouges. Zoom sur une technologie qui peut vous permettre de chauffer vos extérieurs ou de petits endroits lorsque vous vous y trouvez !

Un radiateur à halogènes : qu’est-ce que c’est ? Comment ça marche ?

Ce type de radiateur fait partie des convecteurs électriques que l’on utilise comme chauffage d’appoint, soit en extérieur, soit dans de petites pièces de la maison comme la salle de bain. Il appartient à la famille des radiateurs à bain d’huile, à chaleur douce, rayonnants ou à inertie. Il tire son nom du gaz qui est placé dans des lampes ou des tubes réalisés en silice et utilisés pour produire de la chaleur.

Un IRC (rayonnement électrique infrarouge court) et à haute température est émis dans ces tubes grâce à un filament de tungstène qui possède la particularité d’être bobiné avant d’être plongé dans un gaz complexe que l’on appelle l’halogène. Ce filament peut atteindre jusqu’à 2 200° C.

C’est la qualité du verre du tube qui décide de la capacité du radiateur à transformer jusqu’à plus de 85 % de l’énergie électrique en chaleur radiante à infrarougesLe plus efficace dans ce domaine est le tube proposé en verre de quartz.

Le rayonnement émis par ces convecteurs rappelle celui du soleil. Il se transforme en chaleur et va réchauffer les corps et les objets, mais non l’airIl n’a pas une grande portée. Si vous voulez profiter de sa chaleur, il faut impérativement réfléchir à son emplacement.

Les radiateurs à halogènes sont les stars des quais de gare et des terrasses de café lorsque l’automne et l’hiver s’invitent, mais ils peuvent également trouver leur place facilement chez vous sur une terrassedans une véranda ou, pourquoi pas, dans un petit bureau ou une salle de bain.

Les avantages et les inconvénients des halogènes

Trouvons un fabriquant un chauffagiste dans votre ville

demander un devis dans votre région

Le radiateur à halogènes est un chauffage d’appoint qui possède de multiples avantages :

  • Il est très pratique.
  • Il se branche tout simplement sur le réseau d’électricité.
  • Il n’a besoin d’aucun entretien.
  • Il est économique puisque la durée de vie des lampes infrarouges est très longue.
  • Il existe en plusieurs versions : murale, sur pieds, suspendue, avec ou sans détecteur de mouvements.

Il n’est cependant pas exempt d’inconvénients.

  • Il est gourmand en électricité. Comptez de 1 500 à 4 000 W / heure
  • La chaleur qu’il diffuse se limite à un périmètre très restreint autour de lui. Il n’est absolument pas fait pour les grands espaces ou les pièces allongées.
  • Il ne convient pas aux maisons très cloisonnées, car la chaleur qu’il diffuse ne traverse pas les murs.

En bref :

Radiateurs à halogènesPour les petits espacesPeu coûteuxFacile à poser
AvantagesPratiquePas d’entretienOption détecteur de mouvements possible
InconvénientsConsommation importanteInadapté pour les grandes piècesPeu efficace dans les espaces cloisonnés

Radiateurs à halogènes et réglementation

La réglementation NF Électricité Performance est très claire à ce sujet : ce type de radiateur ne répond absolument pas à ses exigences. Elle réclame l’installation d’une chaleur douce et stable, ce qui n’est pas possible avec ce genre d’appareil qui va plutôt produire une chaleur intense sur un temps limité.

Il y a donc certaines limites à l’utilisation des radiateurs à halogènesDans les Établissements Recevant du Public, les ERP, ils doivent être installés d’après l’Arrêté du 25 juin 1980, qui réglemente les différentes obligations en matière de sécurité contre l’incendie, à 3 mètres de hauteur.

Ils sont interdits dans tous les lieux destinés à accueillir de jeunes enfants comme l’exige la norme NF C15-100.

Combien coûte en moyenne un radiateur à infrarouges ?

Le prix de ce type d’appareil varie en fonction de la longueur d’onde qu’il possède. Il en existe de deux sortes :

  • les infrarouges à ondes courtes : dans ce cas, la source de chaleur du convecteur est une lampe halogène. Ce modèle peut être portable, mural ou fixe. Il a une portée très limitée.
  • les infrarouges à ondes longues : plus complexes, ils conviennent parfaitement à une pièce avec un plafond haut. Ils existent sous forme de panneau, de miroir, de plafonnier…

Pour les appareils à ondes courtes, le tarif du radiateur dépend également de sa puissance de chauffage. Elle peut être comprise entre 300 et 1 200 W. D’autres options, telles que le thermostat intégré ou le contrôle de l’appareil à distance s’ajoutent ainsi que l’achat de nouvelles lampes pour remplacer celles qui ne fonctionnent plus après une durée d’utilisation de 6 000 heures environ.

C’est la même chose pour un système à ondes longues. Le prix va dépendre de la longueur des ondes, de la puissance, du mode de fixation, de la matière utilisée en surface, des options et du style de convecteur que vous allez sélectionner.

Il y en a pour tous les goûts et pour tous les budgets. Pour vous en convaincre, jetez un œil au tableau suivant :

Radiateurs infrarouges à ondes courtes400 à 1 200 W / 20 €1 600 W / 30 €
Radiateurs infrarouges à ondes longues300 à 600 W / 200 à 300 €800 à 1 200 W / 350 à 400 €

Qu’en pensons-nous ?

Le radiateur à halogènes peut être un chauffage d’appoint intéressant. Bien choisi, il se révèle écologique et économique. Il apporte un confort optimal, car il n’a pas besoin de chauffer l’air ambiant. Il assure ainsi une température parfaitement homogène et, parce qu’il ne brasse pas d’air, il évite la formation de poussière et diminue l’humidité des murs. Pour être certain de choisir celui qui est le plus adapté à votre projet, n’hésitez pas à vous mettre en contact avec l’un des professionnels de notre réseau. Il se fait une joie de répondre à vos questions.