Chaudière gaz basse température : exemple de devis et prix

La chaudière gaz à basse température est une solution plus économique que les autres modèles récents de chaudière à gaz, mais est un peu dépassée par la chaudière à condensation à cause des nouvelles exigences énergétiques. Ce système a tout de même son intérêt, et c’est ce que nous allons découvrir dans notre article. Voici tout ce qu’il y a à savoir sur les caractéristiques, le prix et le devis d’une chaudière gaz à basse température !

Comment fonctionne la chaudière gaz à basse température ?

Le fonctionnement d’une chaudière gaz à basse température est semblable à celui d’une chaudière gaz classique. Le principe est simple : le gaz va être brûlé pour pouvoir dégager de l’énergie. Cette énergie, à son tour, va chauffer le système de chauffage (plancher chauffant ou radiateur) et chez certains modèles, produire l’eau chaude sanitaire.

Prix moyen pour l'installation d’une chaudière gaz à basse température

Entre 1 000 et 6 000 € TTC

Les avantages d’une chaudière gaz à basse température

Faire baisser la température pour plus d’économies d’énergie

Les économies d’énergie réalisées par la chaudière gaz à basse température se situent entre la chaudière gaz classique et la chaudière à condensation. Si vous n’avez pas les moyens pour une nouvelle chaudière haute performance, pensez à cette alternative.

Concrètement, pour faire des économies, la chaudière gaz à basse température fait circuler une eau moins chaude dans son circuit. C’est cette dernière qui sera alors transmise au niveau de votre plancher chauffant ou vos radiateurs. En fait, si généralement la température de l’eau diffusée s’élève à 90°C, dans le cas d’une chaudière gaz à basse température, celle-ci descend à 50°C.  Logiquement, moins vous chauffez, moins de gaz vous utilisez et plus d’énergie vous économiserez. Cela peut être à la fois l’atout et l’inconvénient de ce modèle de chauffage, que nous allons le découvrir plus bas.

Plusieurs modèles pour tous les besoins

Les systèmes à basse température sont considérés par nombreux fabricants et il est tout à fait possible de trouver un modèle compatible à son projet. Effectivement, une chaudière gaz basse température peut s’installer dans le sous-sol ou se fixer au mur. Des modèles plus compacts sont aussi disponibles pour les petits espaces.

Par ailleurs, une chaudière gaz à basse température peut être à simple ou à double service. C’est-à-dire qu’elle peut assurer le chauffage seul ou fournir à la fois l’Eau Chaude Sanitaire. Ainsi, en fonction de ces options, il existe également plusieurs puissances pour la chaudière gaz à basse température.

Prix concurrentiel

Un équipement à basse température coûte généralement moins cher. La chaudière gaz à basse température est par exemple beaucoup plus abordable que celle à condensation. La chaudière basse température présente aussi un plus faible coût d’installation.

Sinon, la chaudière gaz à basse température est plus performante de par sa capacité à économiser de l’énergie. A cet effet, le taux de gaz à effet de serre qu’elle émet est beaucoup plus faible que celui qu’émet une chaudière à gaz classique. Toutefois, une révision annuelle de la chaudière s’impose pour réduire la quantité de CO2 rejeté.

Astuce de notre expert

Vous pouvez compter sur nos professionnels pour savoir si votre projet de chaudière gaz à basse température tient la route ou non. Une étude s’impose particulièrement pour ce modèle, car le fonctionnement « basse température » ne convient pas à toutes les situations. Ceux qui habitent en région à hiver prononcé doivent passer leur chemin. Vous pouvez contacter nos chauffagistes en cliquant sur « demander un devis » pour obtenir leurs conseils ou pour chiffrer gratuitement votre projet.

Dans quels cas la chaudière gaz à basse température a son intérêt ?

Suite à l’entrée en vigueur de la Directive Européenne Ecoconception en 2015, les modèles de chaudière basse température type B1 sont amenés à disparaître sur le marché en 2020. Ce sont ceux qui rejettent leurs résidus de combustion dans la pièce où ils sont installés, donc il faut vérifier ces critères auprès des fabricants ou de l’installateur. En remplacement, nous conseillons de chercher parmi ceux qui ont un rendement minimum de 86 %, car c’est ce qui s’inscrit dans les normes actuellement.

Il y a quand même quelques exceptions, comme celles installées dans les appartements raccordés à un conduit de fumée collectif. La chaudière basse température n’est pas aussi bien exploitée si les diffuseurs ne fonctionnent pas de la même manière : il faut donc investir dans un chauffage au sol ou un radiateur à basse température.

Comment et à quel prix se fait l’entretien d’une chaudière gaz à basse température ?

Comme tous les autres appareils de chauffage, la chaudière gaz à basse température nécessite un entretien annuel, nécessitant l’intervention d’un professionnel qualifié qui peut être le même que celui qui s’est occupé de l’installation.
Ces opérations d’entretien consistent plus précisément à :

  • Nettoyer le foyer et les brûleurs
  • Vérifier les pièces de sécurité
  • Contrôler le réglage de la combustion
  • Purger le radiateur
  • Ramoner les conduits de fumée

L’entretien de la chaudière est tout aussi importante que son installation parce que c’est ce qui lui permet de fonctionner correctement et lui assurer une plus longue durée de vie. Pour faire des économies, nous vous conseillons de souscrire à un contrat annuel de maintenance. Ce dernier peut coûter entre 150 et 200 euros.

En parallèle à cela, vous pouvez adopter quelques gestes simples qui pourraient assurer la pérennité de votre appareil. Parmi ces gestes, nous pouvons parler de la mise « hors-gel » de la chaudière pendant les longues périodes d’absence. Il faut aussi contrôler régulièrement la pression du réseau de chauffage.

Tarif pour l’installation d’un chauffage au gaz basse température

En plus du fabricant, la puissance et la surface de la pièce que vous désirez chauffer, le prix d’une chaudière gaz à basse température peut surtout varier en fonction du modèle que vous choisissez et des technologies utilisées. Son prix oscille généralement entre 3 000 et 6 000 euros.

Type de chaudière à gaz basse température Prix fourniture TTC Prix pose et fourniture TTC
Mural A partir de 3 000 € A parti de 6 500 €
Sol Entre 3 500 et 5 000 € Entre de 7 500 € et 8 500 €

Exemple de devis

Voici un exemple de devis pour le remplacement d’une chaudière à gaz basse température.

Prestation Tarif Hors Taxe
Dépose de l’ancienne chaudière, enlèvement et mise en déchetterie 88 €
Raccordement chaudière eau froide, eau chaude et gaz 735.02 €
Fourniture de la chaudière 3 220 €
Pose de la chaudière et des accessoires 2 500.00 €
Thermostat 143.70 €
Total Hors Taxe 6 686.72 €
TVA (20%) 1 337.34 €
Net à payer 8 024.64 € TTC

Conclusion

La chaudière gaz à basse température est la solution adéquate pour ceux qui veulent chauffer leur maison de la manière la plus écologique possible. Puisqu’elle fonctionne à basse température, ce modèle de chaudière à gaz permet de faire d’importantes économies sur la facture annuelle d’énergie. Il faut quand même faire attention, car ce modèle ne chauffe souvent pas assez, dépendant des situations. C’est pourquoi il faut a priori demander l’avis d’un expert avant de s’y lancer.