Chaudière à micro-cogénération : prix, devis et caractéristiques

Exploiter au maximum l’énergie disponible en combinant production de chaleur et production d’électricité, c’est l’objectif des chaudières à micro-cogénération. Si en temps normal on doit acheter l’électricité et produire de la chaleur, par le biais de la chaudière à micro-cogénération, on peut produire les deux et économiser ainsi de l’argent. Voici tout ce qu’il y a à savoir sur la chaudière à micro-cogénération : ses caractéristiques, son prix et un exemple de devis.

Caractéristiques de la chaudière micro-cogénération

Principe et fonctionnement

La cogénération a pour principe de fournir à la fois de l’électricité, de la chaleur et de l’eau chaude sanitaire en utilisant la même installation et le même combustible. Ainsi, lorsqu’on parle de micro-cogénération, on fait référence à la puissance de la chaudière en question. En fait, une chaudière à micro-cogénération fonctionne à une puissance électrique inférieure à 36 kVA.

De façon plus explicite, le moteur générateur d’électricité sera accompagné d’un système à condensation afin d’obtenir un meilleur rendement. Si vous avez un important besoin en chauffage, un combustible (généralement le gaz naturel ou le bois) peut être injecté dans le deuxième circuit. Par conséquent, la chaudière à micro-cogénération peut à elle seule combler les besoins en eau chaude et en chauffage, tout comme pour une chaudière à condensation.

Quant à l’électricité produite par la chaudière, elle est en général utilisée en autoconsommation. L’utilisation de cette électricité nécessite cependant un raccordement avec le réseau électrique existant, donc plus de charge et un coût d’investissement supplémentaire.

Les différents types de micro-cogénération

En fonction de la technique utilisée, on distingue principalement trois types de micro-cogénération :

Combustion externe par le biais d’un moteur Stirling

Le moteur Stirling sera mû par la chaleur générée par la combustion avant d’activer un générateur pour produire de l’électricité. Cette dernière pourra ainsisubvenir aux besoins réels en électricité d’un foyer.

Utilisation d’un moteur à combustion interne

Il fonctionne en se reposant sur le même principe que les moteurs à piston de voiture à essence. Ce type de micro-génération est plus utilisé dans les appartements.

Combustion par le biais de piles à combustible

Trouvons un fabriquant un chauffagiste dans votre ville

demander un devis dans votre région

Le gaz naturel sera utilisé pour produire de l’hydrogène qui, à son tour, sera mélangé à de l’oxygène et créera une réaction électrochimique. Cette dernière générera alors de la chaleur et de l’électricité.

Les différentes chaudières utilisant le principe de micro-cogénération

Actuellement, il existe deux types de chaudière utilisant la micro-cogénération :

La chaudière à gaz

Son rendement énergétique peut dépasser 90%, réduisant ainsi les possibilités de perte d’énergie.

La chaudière à bois

C’est un appareil écologique étant donné qu’il use d’une source d’énergie (relativement) renouvelable. Aussi, il présente un bien meilleur rendement qu’une chaudière classique.

Tarif moyen pour l'installation d’une chaudière à micro-cogénération

Entre 1 000 et 2 000 € TTC

Les plus et les moins d’une chaudière à micro-cogénération

Les chaudières à micro-cogénération présentent donc de nombreux avantages, tels que :

  • L’optimisation de l’énergie, en produisant de l’électricité parallèlement à la production de chaleur. L’énergie est donc exploitée au maximum.
  • La chaudière à micro-cogénération nécessite peu d’entretien. En plus de cela, même si vous utilisez une technologie performante, le coût d’usage ne hausse pas.
  • Un rendement important : ce type de chaudière détient un très haut rendement de production.
  • Une chaudière respectueuse de l’environnement : la chaudière à micro-cogénération produit peu de déchets et rejette moins de gaz à effet de serre qu’une chaudière classique.

Néanmoins, nous pouvons quand même constater quelques inconvénients pour ce type de chaudière :

  • Son coût initial : le prix d’une chaudière à micro-cogénération est assez élevé par rapport aux autres types de chaudière en raison de sa multifonctionnalité (donc installations multiples aussi), justifiée par l’économie qu’elle peut apporter sur les factures d’électricité.
  • La nécessité d’un raccordement supplémentaire : l’installation de ce type de chaudière ressemble étroitement à celle d’une chaudière classique. Effectivement, il faut la raccorder au réseau de chauffage central pour qu’il fonctionne. Mais en plus de cela, la chaudière à micro-cogénération doit aussi être raccordée au réseau électrique et au compteur d’électricité.

L'astuce de l'expert

Même si le système à cogénération a l’air de marcher à coup sûr de par ses fonctionnalités, l’intervention d’un professionnel est toujours de rigueur pour isimuler sa rentabilité et son adéquation avec votre logement. En plus de dimensionner votre chauffage, le chauffagiste est le seul à être capable d’installer correctement votre chaudière à micro-cogénération. Pour trouver les meilleurs chauffagistes de votre région et pour obtenir des devis gratuits, cliquez sur « demander un devis ».

Prix d’une chaudière à micro-cogénération

Prix fourni et posé d’une chaudière à micro-cogénération

Le prix d’une chaudière à micro-cogénération dépend de plusieurs facteurs comme : la marque, le modèle de chaudière, le type de combustible utilisé, la technologie utilisée pour son fonctionnement ainsi que sa puissance. Généralement, ce coût peut varier de 10 000 à 20 000 euros hors pose. A ce prix doit encore s’ajouter le tarif d’installation de la chaudière qui s’estime entre 1 000 et 2 000 euros. Au total donc, il faut prévoir un budget minium de 12 000 euros pour installer une chaudière à micro-cogénération.

Les aides et subventions disponibles

L’investissement que vous allez effectuer pour l’acquisition d’une chaudière à micro-cogénération peut être légèrement amorti par quelques aides et subventions :

  • Le crédit d’impôt pour la transition énergétique, vous accordant entre 17 et 26 % pour l’acquisition de la chaudière
  • Le taux de TVA réduit à 5,5 %
  • L’éco-prêt à taux zéro
  • Les subventions de l’ANAH (sous conditions)
  • Différents autres prêts écologiques, etc.

Bien évidemment, vous ne pourrez bénéficier de ces subventions que si vous faites appel à un professionnel agréé pour l’achat et les travaux en rapport avec son installation.

Exemple de devis

Pour vous donner un aperçu des dépenses à faire pour un système de chauffage basé sur la cogénération, voici un exemple de devis de chaudière à micro-cogénération :

Détails Quantité Unité Prix Unitaire Prix total
Chaudière à micro-cogénération murale, puissance 34 kW 1 U 15 000.00 € 15 000.00 €
Tube noir soudé T1 de diamètre 33×42 mm 1 U 50.00 € 50.00 €
Robinet boisseau sphérique de diamètre 20×27 mm 1 U 8 00 € 8. 00 €
Raccord union 33 x 42 1 U 229.95 € 229.95 €
Raccords accessoires et divers tubes noir 26 x 34 1 U 6.19 € 6.19 €
Pose de la chaudière FFT FFT 2 000.00 € 2 000.00 €
Total Hors taxe 17 287.95 €
TVA (5,5 %) 950.84 €
Total TTC 18 238.79 €

Conclusion

Malgré le fait qu’une chaudière à micro-cogénération peut avoir un coût assez élevé, le retour sur l’investissement peut être très rapide. En effet, de par l’efficacité du système à cogénération, cette chaudière peut rentabiliser votre investissement quitte à l’amortir au bout de 5 ans. Nous recommandons particulièrement l’installation d’une chaudière à micro-cogénération 3 en 1 (chauffage, eau chaude sanitaire, électricité) pour une économie d’énergie optimale.