Chaudière à ionisation : principe, prix et exemples de devis

La chaudière à ionisation figure parmi les systèmes de chauffage les plus innovants. C’est un système de chauffage qui prône l’économie d’énergie fossile et le respect de l’environnement. En effet, le chauffage à ionisation permet non seulement de réduire le rejet de CO2 dans l’atmosphère, mais aussi de limiter le gaspillage d’énergie fossile. Découvrez dans ce dossier tout ce qu’il y a à savoir sur la chaudière électrique par ionisation : fonctionnement, prix et exemple de devis, avec nos conseils perso.

Comment fonctionne une chaudière à ionisation ?

Aussi appelée chaudière électrolyse ou chaudière ionique, la chaudière à ionisation ne possède ni corps de chauffe ni résistance. Ce sont des molécules d’eau qui vont faire office de résistance et transmettre la chaleur.

Son principe se base sur l’ionisation ou la thermo-ionisation. Celle-ci a pour rôle de chauffer l’eau par projection d’ions, à travers un champ magnétique. On fait circuler l’eau en boucle dans le circuit primaire, et faire augmenter la vitesse des électrons. Ce qui va créer une friction de façon à ce que les ondes magnétiques puissent agir sur les molécules d’eau. C’est ainsi que le liquide va chauffer et un échangeur à plaque se chargera de transmettre cette énergie vers le circuit secondaire : soit le chauffage, soit l’eau chaude sanitaire.

Le circuit primaire

Il comporte l’eau ionisée ou déminéralisée, le dispositif d’ionisation et l’échangeur de plaque. Le fluide caloporteur y circulera par le biais d’un accélérateur avant de monter en température sous l’effet du champ électrique.

Le circuit secondaire

Dans ce circuit, l’eau du système de chauffage circule par le biais d’un accélérateur pour finalement rejoindre les radiateurs et/ou le plancher chauffant. L’eau au niveau de ce circuit récupère la chaleur produite par le processus d’ionisation avant d’être transmise au circuit de chauffage.

Prix d’une chaudière à ionisation, pose comprise

Entre 14 000 € et 20 000 € TTC

Nos conseils pour bien choisir sa chaudière à ionisation

Le chauffage ionique est tout récent sur le marché et il est parfois facile de se tromper ou de se faire arnaquer. Voici donc notre petite feuille de route pour bien choisir !

Bien dimensionner la chaudière

Trouvons un fabriquant un chauffagiste dans votre ville

demander un devis dans votre région

Comme pour tout système de chauffage, il est aussi utile de dimensionner le chauffage par ionisation pour identifier la bonne puissance et le bon matériel.

Un appareil sous-dimensionné ne chauffe pas assez, ce qui peut aussi accélérer la détérioration du système puisqu’il est toujours utilisé à son optimum.

Dans le cas contraire, un appareil surdimensionnée (c’est-à-dire que sa puissance est beaucoup plus élevée que la puissance requise pour chauffer votre logement) occasionne trop de dépenses inutiles. Dans le cas d’une chaudière ionique, les dépenses seront encore plus ressenties puisqu’il s’agit d’un appareil de chauffage électrique.

Un simple calcul pour s’en tirer

Puisque la chaudière à ionisation est un appareil électrique, son rendement est égal à 1. Cela veut dire que pour fournir un chauffage de 1kWh, elle doit également consommer 1kWh d’électricité. Plus l’appareil est puissant, plus il consomme ! Il ne faut donc pas croire aux électriciens qui proposent des chaudières à ionisation avec un rendement égal à 3 ou 4. Si vous cherchez un système de chauffage économique en énergie, nous vous conseillons de chercher parmi les chaudières à condensation ou à micro-cogénération.

Astuce de notre expert

Le choix d’un système de chauffage adéquat pour sa maison n’est pas une décision à prendre à la légère. L’appareil de chauffage que vous allez installer est celui qui accompagnera vos hivers pendant les prochaines décennies. Ainsi, il est essentiel d’étudier en amont l’efficacité de la chaudière, le confort qu’elle peut apporter, sa consommation annuelle et la sécurité d’utilisation, etc. Pour ce faire, contactez nos partenaires chauffagistes et/ou électriciens. Ils peuvent vous guider dans vos choix et vous fournir un devis gratuit pour votre projet.

Les plus et les moins d’une chaudière électrique par ionisation

Des multiples avantages

Source d’énergie accessible

Comme la chaudière à ionisation est un appareil de chauffage électrique, son fonctionnement ne nécessite pas d’approvisionnement spécifique comme pour le chauffage au gaz ou au bois. L’électricité est l’énergie principale utilisée dans les habitations et est constamment disponible.

Une installation plus facile

La chaudière électrique par ionisation est un appareil peu encombrant et plus léger comparé aux autres chaudières. De ce fait, son installation se fait plus facilement, notamment par branchements électriques.

Le confort au rendez-vous

La chaudière à ionisation est fait de matériaux recyclables et écologiques, et ne dégage ni odeur ni bruit. Ainsi, en optant pour ce type de chaudière, vous pouvez éviter les nuisances sonores (comme les sifflements) que certaines chaudières comme la chaudière à micro-cogénération peut apporter.

Son faible besoin en maintenance

La chaudière à ionisation est conçue robuste. En effet, les pièces en mouvement au cours de son fonctionnement ne sont pas nombreuses. De ce fait, les risques d’usure et de panne sont presque inexistantes.

Son principal inconvénient : un coût élevé

Le coût d’une chaudière à ionisation est quatre à cinq fois plus élevé qu’une chaudière électrique standard. En plus de cela, le tarif qu’applique un installateur pour sa pose et sa mise en service peut être très onéreux (en fonction du prestataire à qui vous faites appel). Il ne faut pas non plus oublier que l’électricité est une source d’énergie chère, au prix instable, et qui ne bénéfice d’aucune aide ni subvention.

Combien coûte une chaudière à ionisation ?

Prix global d’une chaudière à ionisation

Le prix d’une chaudière à ionisation dépend de sa marque et de sa puissance. D’une manière globale, il faut compter entre 10 000 et 16 000 euros pour l’achat seul d’une chaudière à ionisation. A ce prix devra s’ajouter le tarif d’installation qui peut s’élever à 4 000 euros. Ainsi, si vous comptez budgétiser la fourniture et la pose d’une nouvelle chaudière à ionisation, il faut prévoir un budget minimal de 14 000 euros environ.

Prix d’une chaudière ionique Montant
Coût d’achat 10 000 à 16 000 €
Tarif de pose Jusqu’à 4000 €
Prix fourni, posé 14 000 à 20 000 €

Exemple de devis

Pour vous situer dans les dépenses à faire, voici un exemple de devis pour l’installation d’une chaudière à ionisation :

Détails Quantité Unité Prix Unitaire Prix total
Chaudière à ionisation, puissance 20 kW 1 U 9 000.00 € 9 000.00 €
Tube noir soudé, de diamètre 33×42 mm 1 U 47.00 € 47.00 €
Robinet boisseau sphérique de diamètre 20×27 mm 1 U 8. 00 € 8. 00 €
Raccord union 33×42 1 U 250.00 € 250.00 €
Main d’œuvre (installation et mise en service de la chaudière) 1 U 4 000 € 4 000 €
Total HT 13 305.00 €
TVA (20%) 2 661.00 €
Total TTC 15 966.00 €

Conclusion

La chaudière à ionisation est surtout un choix de confort et non d’économie d’énergie. Elle offre le même rendement que les chaudières électriques classiques, mais n’émet ni odeur, ni bruit, ni gaz à effet de serre. C’est d’ailleurs la raison qui justifie son prix assez élevé. Toutefois, il faut se préparer à ce que ce coût initial ne soit pas amorti, car non seulement les taxations sur l’électricité augmentent au fil du temps, mais cette chaudière ne fait accéder à aucune aide et subvention.

Notre conseil : nous recommandons la chaudière à ionisation à ceux qui prônent le confort au-delà des coûts, notamment ceux qui cherchent un système de chauffage propre, efficace et rarement défectueux.